Aller au contenu principal
logo pornichet

Square Hervo : redonner vie à la dune

Travaux
dune
opération de piquage
01 / 02 / 2019

Zone de balade pour certains, canicite géant pour d'autres et même ancien parking dans les années 60-70 : l’espace dunaire, situé derrière le square Hervo, a subi, des années durant, les assauts répétés de l’activité humaine. Résultat : une dune appauvrie et dégradée. L’opération de valorisation et de protection, lancée dans le cadre de réaménagement du Square Hervo, va permettre de redonner vie à cet espace. Explications. 

« Avant de réfléchir à l’aménagement de l’espace dunaire, nous avons fait un état des lieux écologique de l’espace dunaire », explique Matthieu PICOT, architecte paysagiste de l’Atelier Campo. « Le résultat était sans appel : nous avons là le vestige d’une dune très dégradée, dite « grise » car figée, pauvre en faune et en flore. Or, pour qu’une dune vive, elle a besoin de bouger pour favoriser la pousse des plantes et ainsi faciliter le retour de toute une biodiversité : abeilles, oiseaux… »

Conformément aux orientations de la Municipalité, l’opération de valorisation et de protection de cet espace consiste donc à aménager deux espaces : « Tout d’abord, nous allons reformer des dunes qui seront protégées par des ganivelles afin d’éviter leur piétinement. Elles permettront au sable de se déplacer pour favoriser la pousse de certaines plantes dunaires protégées comme le panicaut maritime. Et puis, autour de ces dunes, sera aménagé un jardin dunaire invitant à la promenade ». Quelques arbustes et de petits arbres comme des pins, Tamaris ou Cyprès de Lambert, y trouveront leur place. « Nous travaillons conjointement avec le service des espaces verts de la Ville qui a déjà une solide connaissance des plantes dunaires. L’objectif est qu’il y ait, ensuite, le moins d’intervention possible de leur part ». Ce jardin pourra également accueillir  ponctuellement des animations, mais toujours dans le respect de cet espace. 

L’opération a commencé par un piquetage pour déterminer les secteurs à protéger.